Skip to main content
Control panel strip for promotions
Promotion Applied
  • COMPLIMENTARY STANDARD SHIPPING
    COMPLIMENTARY STANDARD SHIPPING

Philosophie

LA PHILOSOPHIE

Culture de la recherche, expérimentation et fonctionnalité sont les piliers qui définissent depuis toujours Stone Island, marque d’habillement informelle née en 1982 et vouée à devenir un symbole de la recherche poussée sur les fibres et les tissus, appliquée à un design innovant.
C’est à travers l’étude de la forme et la « manipulation » de la matière que Stone Island trouve son langage se fondant sur une exploration avancée et une fonctionnalité optimale : chaque pièce Stone Island naît d’une synthèse parfaite entre expérimentation et fonction, entre étude des tissus et rationalité.

L’exploration des uniformes et des vêtements de travail est l’observatoire de Stone Island pour définir un projet dans lequel la fonction de la pièce dépasse l’esthétique.
Une recherche constante sur la transformation et l’amélioration des fibres et tissus et sur la capacité d’intervention sur la pièce terminée à travers des expérimentations de teinture ininterrompues a conduit Stone Island à découvrir, au fil des années, des matières et techniques de production jamais utilisées auparavant et à mettre au point plus de 60 000 recettes de teintures différentes.

LAB ET LIFE

LAB représente une recherche incessante, approfondie et sans limites autour de la transformation et de l’amélioration des fibres et des tissus, permettant de découvrir des matières et des techniques de production jusqu’alors jamais utilisées dans le domaine de l’habillement. De nombreux projets ont ainsi vu le jour :
– des blousons fabriqués à partir d’un unique filament de nylon issu des technologies de filtration des eaux, – des tissus hautement réfléchissants ou thermosensibles, – des toiles en nylon ultra léger, enduit, employé dans l’aéronautique pour protéger les ordinateurs de bord, – des tissus non tissés, feutres en Kevlar® et polyester.
Et ce ne sont là que quelques exemples de ce que la philosophie Stone Island a engendré.

LIFE représente le vécu, l’identité, le ressenti des personnes qui portent Stone Island. C’est l’esthétique forte et reconnaissable qui puise son origine dans l’étude des uniformes et des vêtements de travail, ayant évolué en fonction des nouvelles exigences d’utilisation, pour définir un projet selon lequel la fonction du vêtement ne se limite plus à l’esthétique.

L’HISTOIRE

Stone Island est une marque fondée en 1982 à Ravarino, village de la province de Modène, en Italie. L’histoire commence, presque par hasard, avec l’étude de la part de Massimo Osti d’une matière spéciale, une toile bicolore double face utilisée pour les camions : elle est rigide et épaisse au point de devoir la laver longuement avec des pierres ponces pour parvenir à dompter la structure de sa matière. Le résultat est surprenant : la matière arbore un aspect vieilli au charme indéniable. Sept blousons sont alors réalisés à partir de cette toile, appelée Tela Stella, qui évoque le tissu enduit utilisé par les marins et rongé par la mer et le soleil. Ils s’inspirent, de par leur fonction et leur construction, aussi bien des uniformes militaires que des vêtements de travail. Il a ensuite été décidé d’y appliquer un « badge », une étiquette en tissu brodé de la Rose des Vents faisant office d’insigne militaire. Une collection à l’identité imposante prend alors vie, et on se doit de lui donner un nom important, que l’on trouve en s’inspirant des romans de Joseph Conrad : voici la première collection Stone Island.

1983 voit l’arrivée de Carlo Rivetti, qui acquiert 50 % de l’entreprise, à travers le groupe de la famille, GMT, Gruppo Finanziario Tessile (Groupe financier textile). Le développement de la marque peut alors commencer. Au cours des années 80, les esthétiques sont fondées pour être ensuite consolidées. Les collections qui se succèdent proposent des pièces à l’avant-garde mais aussi aux fonctionnalités bien réelles. La recherche textile, sur le traitement des matières et la teinture en pièce, est tout à fait unique et sans équivalent. Stone Island intercepte le goût de l’ostentation propre aux « Paninari », un mouvement de jeunes italien né à Milan dans les années 80, pour ensuite inspirer la scène musicale britannique des années 90, appelée « Britpop », puis le public des stades du Royaume-Uni qui adoptera la tendance comme signe d’appartenance distinctif.

En 1993, Carlo Rivetti prend le contrôle de l’ensemble de l’entreprise avec sa sœur Cristina. Il assure la continuité de la marque qui maintient au cours des années son intégrité fondée sur la vocation au produit, en accélérant et diversifiant la recherche et l’expérimentation, depuis les blousons Ice Jacket de la fin des années 80, réalisés dans des tissus qui changent de couleur en fonction de la température, jusqu’aux blousons Reflective Jacket, qui réfléchissent la lumière dans l’obscurité.
En 1996, Carlo Rivetti offre à Paul Harvey la direction artistique de Stone Island pour affronter les changements du nouveau millénaire.

Celui-ci est inauguré avec des blousons ayant fait l’objet d’une enduction d’acier sous-vide, en résille d’acier et de bronze, réalisés en Kevlar® teint en pièce. La teinture en pièce de polyester à 130°C sous pression est mise au point : elle ouvre un nouvel horizon aux fibres pouvant être traitées dans le laboratoire de couleur de Stone Island. Les résilles dérivées du biomédical sont aussi introduites pour protéger les fines membranes performantes thermocollées qui, du fait de la transparence, révèlent les structures internes des pièces et tissus non tissés, pressés, enduits et teints en pièce.

Stone Island Junior naît en 2005 : les pièces fonctionnelles signées Stone Island sont déclinées dans une version destinée aux enfants et aux adolescents.

En 2008, Carlo Rivetti récupère la direction artistique et fonde, car il croit fortement en la multiculturalité, une équipe de consultants stratégiques et de jeunes créateurs internationaux pour l’accompagner lui, ainsi que l’entreprise, dans la création des collections.
La même année naît Stone Island Shadow Project, une plateforme d’exploration pour une nouvelle génération d’habillement urbain masculin. Fort des recherches et du développement avancés et inégalés de Stone Island, le projet Shadow représente l’exploration continuelle de nouveaux codes esthétiques et fonctionnels pour répondre au présent mais aussi anticiper le futur.
C’est en 2008 aussi qu’est lancé le commerce en ligne : stoneisland.com devient la vitrine numérique des collections.

En 2012, Stone Island fête ses 30 ans avec deux évènements importants, une exposition et la publication d’un livre.
L’exposition « STONE ISLAND 30 » s’est tenue dans l’espace de 2 000 mètres carrés de la Stazione Leopolda de Florence : elle propose une lecture harmonieuse où chaque secteur rencontre l’origine et l’évolution de sa propre recherche, les superpositions de l’expérience et le transfert des évolutions techniques et technologiques entre différents univers.
Le livre STONE ISLAND ARCHIVIO ‘982 – ‘012’ présente une importante sélection comptant 307 pièces iconiques sur 20 000 pièces des archives qui ont pour mission de raconter l’histoire de Stone Island.
Il en résulte une galerie d’images accompagnée d’une description soignée de chaque pièce telles les entrées d’un dictionnaire au langage clair et synthétique. L’ordre chronologique souligne la valeur historique de chacune d’entre elle pour ensuite révéler l’évolution de Stone Island sur 30 ans.

En juillet 2017, la famille Rivetti, actionnaire de Sportswear Company S.p.A., qui détient la marque Stone Island, parvient à un accord pour céder 30 % de ses actions à Temasek, importante société d’investissement ayant son siège à Singapour.

En décembre 2020, Stone Island annonce son entrée dans le groupe Moncler. À travers cette opération, les deux marques italiennes, unies par la philosophie « beyond fashion, beyond luxury » (au-delà de la mode, au-delà du luxe) renforcent leur présence dans le secteur du nouveau luxe, un concept caractérisé par l’expérience, l’inclusivité, le sens de l’appartenance à une communauté et la contamination de valeurs et de différents univers comme ceux de l’art, de la culture, de la musique et du sport. Cette opération s’est conclue le 31 mars 2021, avec l’acquisition de la part de Moncler de l’intégralité de Sportswear company.

Beginning of layer content.
End of layer content.

Label ultimi avvisi